mardi 29 avril 2014

Brothers, première partie de Barcella, le 28 avril 2014 au Pan Piper

Alors que l'impatience est à son comble et qu'on n'a qu'une hâte : expédier au plus vite la première partie pour pouvoir ENFIN voir notre Babar (je sais, je suis TRES mauvais public pour les premières parties... j'assume !), arrivent sur scène deux jeunes hommes d'allure désinvolte. On ne sait pas trop encore si ce sont des techniciens qui viennent finir les derniers réglages avant l'arrivée de l'artiste, ou bien si c'est eux, l'artiste de la fameuse "première partie", mais on va le savoir très vite. L'un châtain, la barbe naissante, les yeux foncés, un piercing au sourcil droit, les cheveux arrangés en un savant coiffé-décoiffé faussement négligé, la mèche rabattue sur le côté ; l'autre, blond, rasé à peine plus près que le premier, une coupe de bad boy sage, la mâchoire solide qui vient soutenir son regard d'ange. Ils s'installent sur les tabourets face au micro, prennent en main les guitares en miroir - l'un est droitier, l'autre gaucher - et d'un seul coup, sans prévenir, grattent leurs premiers accords. 
 
Et c'est dès cette introduction que l'on est entraînés à leur suite dans ce rock frais et dynamique. Juste quand on commence à être bien accrochés, quand les premiers sourires éclairent les visages çà et là dans la salle, leurs voix s'élèvent, belles et fortes, l'une grave l'autre un peu moins, elles se mêlent et s'entremêlent en un accord parfait. La mélodie est belle, l'air est entraînant, et, pour des français chantant en anglais, ils n'ont pas cet accent frenchy à couper au couteau qui saccage tant d'autres chansons en anglais chantées par des artistes français. 

On se laisse entraîner avec un plaisir non dissimulé, le corps se sent illuminé de l'intérieur et commence à bouger de lui-même. Les mains tapent en rythme, les pieds se soulèvent, les sourires sont de plus en plus nombreux dans la salle et les guitares poursuivent leur envol rythmé. Pour un peu, on se mettrait à sauter et danser comme si l'on était seuls au monde ! 

https://www.facebook.com/pages/Brothers/569183016488691Les chansons s'enchaînent, et c'est là le meilleur : elles sont toutes aussi chouettes les unes que les autres ! Pas un seul instant je ne me suis ennuyée à les écouter ! Je dirais même que leur prestation est passée beaucoup trop vite ! J'en aurais bien repris un peu avant qu'ils ne quittent la scène ! Comme quoi, on peut être mauvais public de premières parties ET honnête !! 

Ils s'appellent Brothers. Leur style mêle le folk et le rock, et ils rappellent parfois les Beatles, d'autres dans la salle évoquent aussi Simon & Garfunkel. Quelles que soient leurs influences - réelles ou non - , voilà deux petits gars qui ont un style qui me plaît beaucoup, tout à la fois dynamique et léger, fort et profond, et présentant quelques instants ténus de fragilité irrésistible ! Je me verrais bien les écouter en boucle et danser dessus sans m'arrêter, pendant des semaines en mode mono-maniaque ! Il me semble que je ne m'en lasserais pas.
Et le clou de l'histoire, c'est qu'on a pu leur parler en fin de soirée. Ils ont été touchants de modestie, de joie surprise et de gentillesse ! Deux belles personnes - dans tous les sens du terme, ce qui ne gâche rien ! - qui proposent une musique vraiment sympa, voilà une très belle découverte ! 
Je leur souhaite sincèrement de rencontrer leur public, ils valent vraiment le coup, et j'espère avoir la chance de les voir un jour sur scène pour un concert bien à eux (où je pourrai être mauvais public pour leur première partie !!)

Bravo les gars, et merci pour ce début de soirée génial auquel je ne m'attendais pas !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un ptit mot ! :)